« Elle est où la poulette ? »

de gauche à droite : Cunégonde, Gertrude, Berthe, Romy, Esméralda, Sveltana, Isabella, Victoire, Raymonde…

Aline et Romain qui élèvent les poules qui nous alimentent en œufs bio, rencontrent des problèmes. En effet, un renard (ou plusieurs) dévore leurs gallinacées. Cela a deux conséquences :

  • Première conséquence évidente il y a moins d’œufs (puisqu’il y a moins de poules).
  • Deuxième conséquence, les poules sont stressées par les visites des renards, et pondent moins.

Aline ne pourra donc pas apporter la quantité suffisante d’œufs pendant quelques temps. Nous allons établir des rationnements d’œufs. Vraisemblablement un ou deux œufs en moins dans chaque panier afin de continuer de satisfaire tout le monde et ainsi répartir la perte sur l’ensemble des adhérents.

Le bureau de l’Amap a décidé de ne pas demander de remboursement à Aline sur la quantité d’œufs manquant. Le désir de solidarité avec les difficultés rencontrées par nos agriculteurs fait parti de nos convictions. Nous ne sommes pas de simples consommateurs exigeants.

Par ailleurs, le nouveau contrat œufs vient de paraître pour la période juillet-août-septembre, vous pouvez le télécharger. Il est possible qu’Aline limite ces contrats pour assurer une distribution pérenne.

This entry was posted in Infos. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.